GUIDE METIER | LE MARQUAGE-PIQUETAGE

18
Fév

Adoptez les bons réflexes !

L’une des priorités de la réglementation anti-endommagement vise à permettre à tout donneur d’ordres ou entreprise qui va réaliser des travaux à proximité de réseaux enterrés de localiser les réseaux et de disposer des informations nécessaires à la sécurité du chantier.

Une des clés de la sécurité des chantiers repose sur le marquage-piquetage. Il correspond à la matérialisation au sol de réseau sous-terrain et est obligatoire avant tout commencement de travaux.

Ainsi, chaque réseau est matérialisé par des piquetages ou des traçages à la peinture. Il doit être visible durant tout le chantier pour faciliter les travaux.

Conformément à l’article R. 554-27 du code de l’environnement, le marquage piquetage est une obligation du responsable de projet (maître d’ouvrage), sauf dans le cas particulier où cette opération est effectuée par l’exploitant à son initiative en réponse à la DT ou la DICT.

Durant la totalité des travaux, l’entreprise exécutant les travaux à l’obligation de préserver le bon état du marquage-piquetage ainsi mis en place.

Lorsque le maître d’ouvrage (responsable de projet) délègue le marquage au sol initial à l’entreprise de travaux ou à un maître d’œuvre, il reste responsable de sa réalisation (il est donc indispensable de prévoir un compte-rendu écrit avec reportage photos par exemple pour justifier de cette obligation).